Pierre Foglia

(….)  Je reviens à ma boîte de céréales: il y a un texte sous les séries de mots. Oui, oui, des phrases complètes. Ça commence comme ça: Pour nous sentir bien dans notre peau, rien ne vaut… J’ai envie de vous laisser chercher, rien ne vaut quoi?

La pensée positive! Oui, madame, vous avez gagné un gallon de sirop de maïs. Rien ne vaut la pensée positive. La phrase suivante: Notre perception de nous-mêmes est largement influencée par la façon dont nous parlons de nous-mêmes.

Notez-le: notre perception de nous-mêmes ne découle pas d’une compréhension plus ou moins lucide de ce que nous sommes, mais du nombre de fois qu’on se répète dans une journée, je suis beau, je suis fin, je suis intelligent, et grâce aux céréales Special K, je ne suis même pas grosse, lalalèreu.

Ça fait pas 10 minutes que t’es levé, tu baignes déjà dans la putride saumure du jovialisme.

 

Si on demande  » pensée positive » dans le catalogue de notre Bibliothèque nationale, on obtient 439 occurences.
Parmi les derniers achats: aspect

Relaxations et méditations guidées : développer des énergies de guérison par la détente du corps, la pensée positive et la visualisation

Marcrez-Maurel, Joëlle

G. Trédaniel, 2014

 

Chocolatez votre vie de bonheur : lâcher-prise, pensée positive et passion

Champagne, Suzie, 1992 – auteur

Montréal (Québec) : Les Éditions Québec-Livres, une société de Québecor Média [2013]

 

Notre bibliothèque a aussi pensé aux jeunes

Je pense, je suis! : enseigner le pouvoir des affirmations aux enfants

Hay, Louise L.

Varennes : AdA jeunesse, ©2011