bruel-barbara »On remarquera que ces hommages concernent tous un monument et sont post-mortem, ce qui a l’avantage d’exclure toute plainte des intéressés quant au traitement réservé à leurs œuvres. »

Dans le Monde Diplomatique: On connaît trop la chanson