576011-camille-robert-co-porte-parole
Camille Robert

La langue de bois est un jeu de massacre

Michel Rioux

L’Aut’Journal

«  Camille Robert, porte-parole de l’ASSÉ à la fin du printemps érable s’était illustrée par la qualité de sa langue de bois franc. Cette lumière intellectuelle est remontée à la surface lors du décès de Jacques Parizeau: «Une des figures du patriarcat blanc et raciste vient de s’éteindre. Sortons les seaux de white nationalist tears, je crois bien qu’on pourra s’y abreuver pendant des semaines,» a-t-elle écrit. Ce qui s’appelle de la classe. »

Remarque: Camille Robert est membre de la Convergence des luttes anti-capitalistes (CLAC).  et de l’Union Communiste Libertaire (UCL). Elle est étudiante à la maîtrise en histoire à l’UQAM (directeur Martin Petitclerc) et assistante de recherche au CHRS, (Centre d’histoire des régulations sociales)